Résultats de la recherche

Turbulences

En avant-première mon article sur le crash de l’Airbus Rio-Paris à paraître dans le numéro de septembre du Tigre, curieux magazine curieux, toujours… Note. L’ensemble des passages placés entre guillemets sont des citations extraites du rapport du BEA (Bureau d’enquêtes et d’analyses pour la sécurité de l’aviation civile) ou de ses annexes, sur le vol Rio-Paris […]

Voir Hargeisa (et vivre)

La nouvelle avec laquelle j’ai gagné, pour la deuxième année consécutive, le concours de nouvelles organisé pour la fête du Livre par le Centre culturel Arthur Rimbaud. Le thème cette année : « Souvenirs d’enfance ». Un doublé, quoi… Je suis né au début d’une décennie qui allait porter l’homme sur la lune et l’Amérique dans la […]

L’art djiboutien de la guerre (économique)

Un déjeuner de mariage, où tous les hommes sont assis dans une grande cour intérieure dont on recouvert les murs en parpaings de couvertures et de drapées pleines d’arabesques ; il y a un peu de musique afar, on attend les marmites, qui arrivent soudain, du riz cuit au quintal, quelques brebis, chacun alors s’assoit […]

A propos de compatriotes

Je rentre aujourd’hui d’un séjour en Guyane, où je suis allé voir mon petit amour CC, nez poudré blanche colombe. J’ai adoré la Guyane, qui est une sorte de Djibouti de chlorophylle – le même dépaysement – c’est-à-dire qu’on ne sait pas vraiment où l’on est, en Amérique du Sud, en France, chez Pocahontas (ou […]

Mon coeur en fusion

Obock

Obock. Dernière ville septentrionale de Djibouti. Tout au Nord, coincée entre la mer bleue et l’Erythrée, ancienne capitale de Djibouti, de 1860 à 1880, avant que le site de l’actuelle Djibouti ne soit retenu pour édifier le port et être la terminaison (nerveuse) de la ligne de chemin de fer reliant ce territoire de nomadisme […]

Dans la brume électrique

Elles sont un peu plus de trois-cents, et la propreté des rues de la capitale repose sur leurs épaules, qu’elles ont frêles. Organisées comme une méthodique armée de fourmis rouges, des balais pour mandibules, ou un essaim d’abeilles dans la ville ruche, mais sans reine, et sans le miel, rien que des ouvrières, elles ont […]

Djibouti-Paris : aller/retour et sans escale

Un article que j’ai passé dans le numéro d’octobre du magazine culturel Djib’Out.   C’est une histoire qu’aimait bien raconter Bernard Baños-Robles, l’ancien conseiller de coopération, qui vient de quitter Djibouti après trois années à la tête du centre culturel français, et qui demeure une figure tricolore ici, puisque c’est lui qui, il y a […]

Retour à Tadjourah

Djibouti, avant d’être Djibouti, s’est d’abord appelée la côte française des Somalis, puis le territoire français des Afars et des Issas, appellation où l’on sent bien la volonté de ne froisser personne. Les issas et les afars constituent les deux seules ethnies « endémiques » qui composent la population du pays. Il y a également ici les […]

Tout un ramdam

S’il y a bien un reproche qu’on ne puisse pas faire à Djibouti (et dieu sait qu’on peut lui en faire bien d’autres), c’est de verser dans le fondamentalisme religieux. Djibouti est une république d’Islam, et non pas que la grande majorité de ses habitats ne soient pas de fervents et respectables musulmans, mais tout […]

12

 

Cadence infernale. |
poésie c'est de l'art ,prov... |
athkanna philosophie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aaronjosu
| lectures, actualités et photos
| Auberge-Atelier