Et contre tout

Je suis à Anvers depuis deux jours, Antwerp, pour affaires, mais non lucratives cependant. Agréable ville de l’Europe du Nord, propre, pavée. On y mange du boeuf en carbonade, de la viande blanche en sauce au vol au vent, toujours avec des frites et arrosée de bière brune. L’Ibis est en plein centre, les chaînes de télé flamandes. Entre deux ateliers sur les médicaments falsifiés, je suis parti me promener en ville ; j’ai acheté quelques cadeaux de Noël, mais pas dans la rue des diamantaires. Et puis suis arrivé au marché de Noël, lesquels sont en train de devenir un peu partout de par le monde des endroits qui foutent le bourdon, avec les chalets en bois comme des bungalows, les effluves de mauvais vin chaud, la production industrielle de pièces d’artisanat, l’impression de régression au fur et à mesure que l’on avance en âge, que les souvenirs des Noëls d’antan s’éloignent et deviennent des rêves d’enfance. Ce stand notamment : « Spititual shop ». Et en-dessous, comme sous-titré : « Bouddha. Tarot cards. Gadget. Savon de marseille »…

 


Autres articles

Répondre

Cadence infernale. |
poésie c'est de l'art ,prov... |
athkanna philosophie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aaronjosu
| lectures, actualités et photos
| Auberge-Atelier