J – 23 : libafichop

Tout à l’heure, parcourant Paris en scooter pour aller boire un café avec mon éditeur (car oui, j’ai un éditeur !), je vis, du côté du pont d’Austerlitz, les officielles affiches de la campagne ; Bayrou tout sourire comme s’il venait d’entendre une histoire belge ; Sarkozy côté vampire, yeux plus bleus que le bleu de tes yeux ; Hollande dans un photomaton ouvert sur la campagne ; Marine Le Pen, pin-up de minitel rose, Mélenchon général d’armées, Cheminade l’air soucieux de celui qui se demande comment raccourcir le temps de trajet vers Mars. La plupart avait les yeux percés, des scarifications de stabilo boss sur le visage, des griffures de papier, et gondolaient comme à Venise sous les coups de la colle à tapisserie.

Tous sauf : Jean-Luc Mélenchon, Eva Joly, & Philippe Poutou, intacts. Le travail avait été bien fait.  

J - 23 : libafichop dans Mai 2012 3402358

 


Autres articles

2 commentaires

  1. Nanou dit :

    Coucou Adrien, jolis billets, le chassé croisé avec André labeur est très emouvant.
    Une enigme que m’inspire ton dernier billet :
    « Quelle jolie fille, elle chemine à deux pas de la falaise, se nourrit de baies rousses et bleues. Elle n’est pas dupe. On est gnan –gnan, mais elle sourit, s’envole sur le pénible sentier . Pour déjeuner, lard, tomate, et un quignon de pain sont un festin. Un bonbon de menthol : en deux secondes elle s’envole sur la crête jusqu’au mas. Art cosy, art éphémère, tout s’emmêle, hanches, ombres, ses pinceaux virevoltent. On lui cherchait des poux, tout autre était son destin  »
    Un indice : Noël à la Bourboule !!
    Je t’embrasse

  2. lechatquifume dit :

    J’y étais pas Nanou, à Noël à la Bourboule…
    Pas compris l’énigme, mais trouvé ça joli, surtout le lard tomate et quignon de pain qui m’ont fait saliver
    Et m’a fait plaisir de te lire…
    Bisou

Répondre

Cadence infernale. |
poésie c'est de l'art ,prov... |
athkanna philosophie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aaronjosu
| lectures, actualités et photos
| Auberge-Atelier