J – 26 : c’est officiel

La question que je suis en train de me poser à l’instant même où je couche ces lignes à l’encre noire sur pochette cartonnée rose, seule support à dispo, est celle de ma probable schizophrénie : comment puis-je être aussi excédé par le retard du train SNCF dans lequel je suis confortablement installé et qui circule actuellement une heure quinze au-delà de l’horaire initialement affiché, au point de ressentir l’impérieuse envie, voire le besoin de fracturer une de ces larges baies vitrées dont on fait maintenant des trains Intercités, avec le marteau idoine, et être en même temps aussi admiratif, aussi épaté par ces mecs, et ces filles, sont-ce Coupat ou d’autres, peu m’importe (je suis en train de lire le très bon ouvrage du journaliste David Dufresne sur le sujet, Tarnac, Magasin général), qui à la Toussaintde l’année 2007, ont posé nuitamment en plusieurs endroits de France des fers à béton sur les caténaires de lignes à grande vitesse afin de perturber gravement le trafic…

J - 26 : c'est officiel dans Mai 2012 c79c2cb14bd2afe269da2f088c54d545-300x300

J’y vois là cependant la constance de mon ressentiment envers la SNCF, ce qui est quelque chose de rassurant.

C’était ma contribution au débat sur la politique des transports, pour mai 2012…

 


Autres articles

Répondre

Cadence infernale. |
poésie c'est de l'art ,prov... |
athkanna philosophie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aaronjosu
| lectures, actualités et photos
| Auberge-Atelier