J – 53 : vers chez les Verts

Terrible. Je suis abonné à plein de listes d’Europe-écologie ; les membres d’EELV ; les coopérateurs – les représentants du CPR (Conseil Politique Régional) ; les anciens Verts. Les pas encore mûrs…. Je reçois vingt messages par jour, ou parfois plus. Il s’agit, soit de terribles bréviaires mettant en garde contre le risque des ondes électromagnétiques pour la continuation du genre humain, soit de liens vers des sites où signer des pétitions contre la répression au Maroc (« STOP A LA REPRESSION AU MAROC- Rassemblement en soutien à la population  d’Ait BOUAYACH et IMZOURENE ») ou manifester sa solidarité envers le peuple syrien (« Caravane de la liberté vers la Syrie ») ; mais il s’agit aussi, et c’est là le plus truculent, et le plus désespérant, de notes, de commentaires, d’analyses sur la campagne présidentielle, sur les qualités de candidate d’Eva, et il y a ceux qui l’aiment et qui s’accrochent, qui écrivent que bien sûr, « sa pondération, sa voix mesurée, son accent du Nord » la rendent probablement inaudible, mais d’une certaine manière, font son charme, et sont compensés après tout par « sa constance, son obstination, sa détermination, son courage », il y a par contre les plus pragmatiques, les moins utopistes, qui eux savent, car évidemment, « si Eva Joly a du mal aujourd’hui à rassembler, c’est 1/ parce qu’elle court après Mélenchon au lieu d’occuper le champ qui est vraiment le nôtre 2/ parce qu’elle apparaît sectaire, sûre d’elle et moralisatrice, et cela gâche des propositions par ailleurs intéressantes », il y en a qui préfèrent écrire sur la possibilité d’un traître, parmi les membres du Politburo, comme il l’appelle, ayant signé l’accord avec le PS n’engageant pas sur la sortie du nucléaire (« Les désillusions étaient à prévoir dès ces accords que les socialistes n’ont signés que du bout du stylo bille »…), des élucubrations sur le choix d’un suppléant aux législatives dans le Val d’Oise, récusé parce que soupçonné de connivence avec le Parti de Gauche, des militants de Seine et Marne qui se plaignent de ce que leur département ne soit « la variable d’ajustement de l’accord, sous prétexte que nous n’avons pas négocié localement suffisamment en amont avec le PS » , ou que faire encore de ce salarié dela Mairie de Paris licencié pour avoir exprimé son refus de travailler avec un élu socialiste condamné pour violences conjugales, un vœu au Conseil municipal ?, comme ça, tous les jours, trois bandeaux à l’heure, ce soir une rencontre de riverains pour militer en faveur de la création d’une deuxième bouche de métro sur la station Château rouge, je ne sais plus trop quoi en faire, sinon des billets doux pour mon blog…

Parfois certains s’inquiètent pour la santé d’Eva, son moral, son équilibre. Alors il y en a toujours qui la côtoient, ou font semblant de, pour leur répondre.

« Eva est quelqu’un qui a beaucoup d’énergie et de courage. Jamais de psychodrame, de déprime. Rationalité forte. Elle a connu une très forte pression pendant 8 ans avec l’affaire Elf. Aujourd’hui elle subit aussi une très forte pression, mais elle a l’habitude, elle est assez préparée. Ça l’affecte, mais veut aller jusqu’au bout ».

« Qu’en est-il des lunettes ?, demande un militant. - Elle veut pas trop faire de marketing politique. Pas trop d’accord ».

Et puis je tombe sur ce genre de lectures.

J - 53 : vers chez les Verts dans Mai 2012 les-malfaisants

Et je me dis que le 22 avril, je voterai quand même pour Eva Joly…

 


Autres articles

Répondre

Cadence infernale. |
poésie c'est de l'art ,prov... |
athkanna philosophie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aaronjosu
| lectures, actualités et photos
| Auberge-Atelier