Des lecteurs du chat qui fume

Depuis son lancement  le 1er janvier 2009, le chat qui fume a connu presque chaque mois une courbe de visiteurs uniques en croissance, parfois même en croissance exponentielle. Il m’est même arrivé la semaine dernière de m’entendre dire, pour la première fois, tiens, j’ai lu sur un blog un article intéressant traitant de la question des décharges à ciel ouvert à Djibouti,  le chien qui chique, s’appelait-il je crois… Ce genre de choses. J’ai même appris que j’avais parmi la communauté française de Djibouti, parmi des gens que je ne connais pas, des groupies, et que des remarques du type, « C’est pas vrai, tu es encore sur le chat qui fume » étaient prononcées, par un mari attendant pour un câlin du soir ou une tisane sa femme affairée sur l’écran, eh ouais ! Peut-être certains pourraient-ils avoir l’initiative d’un petit comité de soutien, ou pourquoi pas lancer une souscription pour me permettre de me consacrer à temps plein à la vie du chat et d’être complètement détaché des contingences matérielles… 

chatquifume.jpg

En tous cas, il est un petit plaisir simple et privilégié, offert à son modérateur, quand un blog commence à avoir un certain trafic, à dépasser le simple cercle des initiés et des convertis, c’est celui de consulter régulièrement les « référencements ». Par référencements, on entend la manière dont les lecteurs débarquent sur le site. Si 80% des gens tapent directement l’url du chat, ou font une recherche simple sur google, « lechatquifume.unblog », « unblog.net.unchatquifume », il y a quelques variations, il y a aussi un certain  nombre d’internautes, non négligeables, qui arrivent ici visiblement par hasard, et pour de bonnes ou plus hasardeuses raisons. Mais après tout le chat est ouvert à tous les vents, pas sectaire pour un sou (sauf en ce qui concerne les jeunes populaires ou les lecteurs de la Règle du jeu). En consultant les référencements, on a un petit aperçu des requêtes qui sont faites quotidiennement sur google, de l’usage fait de la toile en 2011, et il faut bien dire qu’il y a certaines choses surprenantes. J’ai fait une petite nomenclature des différentes formules clés ayant permis la redirection depuis google vers la gouttière du chat, de juin à novembre 2010. Je n’ai évidemment rien changé ni à la syntaxe ni à l’orthographe. En un certain sens, on peut dire que l’Internet est vraiment le réceptacle de nos pulsions les plus bestiales ou de nos questionnements les plus bassement humains, ou humains tout simplement. 

Du fait de fumer et de ses prolongements existentiels 

quel est le pays qui fume le plus? / « fumer les croissants au beurre « / prof qui fume en cours  / fumée qui fait rire / photo femme musulmane qui fument 

Du chat dans tous ses états 

la paresse du chat quand il fait chaud / faire fumer un chat pour qui reste petit (j’aime beaucoup celui-ci)  / « mitonné aux petits légumes » / chat de cirque  / chat 36 ans / loi constitutionnelle nourrissage chats (Peut-être l’Internaute est-il Jean-Louis Debré)  / prenom de chat qui fini par ied / un chat qui miaule à la mort dans une chambre 

Des drogues et des usages qu’on peut en faire 

Bernard Henri Lévy consommateur de cocaine / apparence d un dealer de cocaine  / arbrisseau d’arabie, masticatoire excitant / « j’ai trouvé » +HASCHICH +agadir  / ques quil fon de la cocaine en pharmacie (Qu’en font-ils ???) 

Du sexe en général et de la prostitution en particulier 

les pompier toutnu (on démarre soft)  / où trouver une prostitué à séville / la prostitution sur tabouret a antananarivo  / trouver prostituee africaine a rambouillet / faire l’amour avec les belles filles erythrée 

Sans surprise, les requêtes sur les chats et la fumée caracolent en tête, et sans trop de surprises non plus, connaissant les penchants de mes congénères d’espèces, le surf orienté sur la dope et l’amour n’est pas loin derrière…  Après, le chat qui fume a aussi visiblement aidé à réaliser quelques exposés scolaires ; je ne suis pas contre donner de temps en temps un petit coup de pouce à des collégiens en délicatesse. 

Le prix du pétrole et la Théorie des Jeux /  DIFFERENCES ENTRE ROMS TSIGANES ROMANICHELLES 

Le chat qui fume à Djibouti fait aussi guide de voyage, ou journal de petites annonces à ses heures perdues. 

comment se laver dans les camps a tadjourah  / 4 4 a vendre djibouti 

Il y a encore le module « copains d’avant ».

farid lalouche a thonon les bain  / yves sismologue djibouti alsace 

Ou bien le manuel d’utilisation d’une automobile

decoration du tablau de beur fiat ducato  / je cale à l’arret et chauffe kia - Moi aussi j’ai eu le même problème. 

Ou quelques colères saines prix du fuel scandaleux kiloutou / Pourquoi construire un sarcophage en béton ? 

Oui, pourquoi ? 

Mais il y a certaines recherches qui me paraissent plus obscures, du genre inclassables, où l’on se dit qu’il y parfois des idées un peu bizarres en vadrouille sur cette terre. 

Ainsi le  « principes serment hippocrate devotion empathi » ne m’apparaît pas totalement limpide, le « desapés dans son fourgon » fait-il référence à une situation générale ou particulière, le « yemen +gril sexe » et le « CE2 dopant » m’ont l’air d’émaner de cerveaux assez machiavléiques. Sans parler du « caf espace chat dating ». 

Pour finir, d’autres recherches beaucoup plus claires, mais pour lesquelles je ne comprends pas qu’elles aient mené leur auteur vers le chat qui fume, qui sont presque une remise en cause de mon travail… 

roc voisine caraoke plus parole ( !) / douches collectives nues ucpa ( !!)  / anar de droite ( !!!) Ou encore le « seminaires stage en groupe electrogenne 2010 » qui montre que tout le monde n’a pas une vie des plus excitantes. 

Et enfin les formules magiques qui m’ont rempli de fierté. 

on s’aime comme une huitre et du citron / kurt cobain lucky strike  / le chat qui fume bashung   

C’est beau comme du Bashung… 

 


Autres articles

2 commentaires

  1. Tinou dit :

    Que c’est drôle, que c’est léger, que c’est une vision du monde du chat qui nous plait bien, et c’est pour ca qu’on est là!
    Hate de voir le chat en France à Noel.

    Bises

  2. theronagnes dit :

    Etant une de vos  »groupies », je me régale toujours à lire vos très pertinents articles. Continuez à enchanter!

Répondre

Cadence infernale. |
poésie c'est de l'art ,prov... |
athkanna philosophie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aaronjosu
| lectures, actualités et photos
| Auberge-Atelier