Cher pays de mon enfance

Le temps manquant en ce moment (cruellement, comme il est d’usage de dire), j’use allègrement du double contrôle cv (successivement), pour maintenir un petit fluide vital entre les moustaches du chat, comme deux émetteurs de fréquence hertzienne.

Ici, RFI a été interdit il y a une dizaine d’années, radio jugée subversive.

Voici ci-après deux articles parus dans le Monde, le premier il y a deux jours, le second il y a deux mois, mais qui dans les deux cas, s’inscrivent dans la même tendance de fond ; l’Alsace est en train de devenir une des régions les plus hype de France ! Le Nord pas de Calais, voire la Lorraine ou même la Picardie, peuvent donc garder l’espoir ; un jour peut-être leur jour viendra.

A bientôt.

lechatfume.jpg

Régionales : la gauche en mesure de gagner l’Alsace 

LEMONDE.FR avec AFP | 17.03.10 | 08h22    Mis à jour le 17.03.10 | 19h44

La gauche pourrait emporter la région Alsace dimanche, une des deux actuellement détenues par l’UMP avec la Corse, selon un sondage CSA-Le Parisien-Aujourd’hui en France publié mercredi.

La liste d’Union de la gauche et d’Europe Ecologie conduite par le socialiste Jacques Bigot l’emporterait d’une courte tête face à celle menée par Philippe Richert (UMP), avec 44 % des intentions de vote pour la première et 43 % pour la seconde. Dans cette triangulaire, le Front national de Patrick Binder est crédité de 13 % des intentions de vote, et les abstentions, blancs ou nuls totaliseraient 51 %, au lieu de 56,4 % au premier tour.

Orpheline de l’ancien président de région, Adrien Zeller, mort en court de mandat, le 22 août 2009, la droite locale est inquiète. Philippe Richert se dit « serein, même si la situation reste incertaine ». A 57 ans, cet enfant du pays a choisi de faire une campagne à son image : discrète, sérieuse et modeste. Dans un contexte national compliqué pour ceux qui se réclament de la majorité présidentielle, cela pourrait ne pas être suffisant.

Dernière région continentale gérée par la droite, un basculement de l’Alsace dans le giron de la gauche ferait du scrutin une Bérézina complète pour la majorité présidentielle. C’est dans cette région, traditionnellement ancrée à droite, que  Nicolas Sarkozy avait réalisé son meilleur score en Alsace lors de la présidentielle de 2007 (65,5 %).

uffholtz.jpg

 L’Alsace dans le top 10 des « régions incontournables », selon Lonely Planet 

LEMONDE.FR avec AFP | 15.01.10 | 18h46    Mis à jour le 15.01.10 | 20h53  

L’Alsace a été propulsée dans le top 10 des « régions incontournables » à visiter en 2010 par l’un des plus célèbres éditeurs de guides de voyages, l’australien Lonely Planet, a-t-on appris vendredi auprès du Comité régional du tourisme d’Alsace.

Melbourne publie dans Best in Travel une sélection des 10 pays, régions et villes incontournables. Dans le classement 2010 des régions, l’Alsace figure en compagnie de Bali (Indonésie), Fernando de Noronha (Brésil), Goa (Inde), le corridor de Koh Kong (Cambodge), le lac Baïkal (Russie), Oaxaca (Mexique), le Sud de l’Afrique, le district des lacs (Angleterre) et le sud-est de l’Australie de l’Ouest.

« C’est une consécration, nous passons de la quatrième région la plus visitée en France à l »incontournable mondial’ pour 2010″, s’est réjoui Jacques Dreyfuss, président du CRT d’Alsace, qui compte bien utiliser cet engouement pour sa prochaine campagne de communication. Parmi les critères de sélection figurent « des destinations hors des sentiers battus, qui peuvent intéresser des voyageurs indépendants », a expliqué Christophe Corbel, auteur pour Lonely Planet.

Dans cette bible des routards internationaux, quatre pages au total ont été consacrées à Strasbourg, capitale de Noël, à la cuisine alsacienne, son authenticité, son caractère, son style de vie transfrontalier. Deux pages entières sont dédiées à son vignoble, a précisé la filiale française de Lonely Planet. Depuis quatre ans, le nombre de touristes en Alsace a considérablement augmenté, passant de 8,5 millions à 11 millions, selon les dernières estimations du CRT.

En photo, mon petit village d’Uffholtz.

Crédits photo

- le chat fume : Olivia Jarny

- Uffholtz dans le brouillard : Jean-Claude Eby

PS. On m’a apporté la précision suivante concernant mes deux premiers posts, où il était question de hyènes. « Savais tu que les hyènes femelles avaient un pénis et étaient capables d’érection? ». Non. J’avoue que non. Mais je relaie l’information.

 


Autres articles

Un commentaire

  1. Béno dit :

    Un chat qui miaule, j’vous jure ça fait drôle, quand on cambriole sans bruit…

Répondre

Cadence infernale. |
poésie c'est de l'art ,prov... |
athkanna philosophie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aaronjosu
| lectures, actualités et photos
| Auberge-Atelier