Revue de presse djiboutienne…

…si l’on peut dire. Puisqu’en fait, il n’y a en tout et pour tout, à Djibouti, en incluant la presse quotidienne, la presse magazine, la presse d’entreprise, la presse spécialisée, la presse économique, la presse sportive, la presse féminine, et les magazines de programme télé, que deux titres à Djibouti, la Nation, un quotidien, et l’Eveil, un magazine, mais que je n’ai pas réussi à me procurer, on m’a dit qu’il existait.

Appliquant le principe proposé par Pete McCarthy, dans son ouvrage L’Irlande dans un verre, qui dit que le meilleur moyen d’appréhender un pays quand on débarque, c’est de s’installer dans un bistrot et de lire ses canards, j’achète assidûment la Nation depuis mon arrivée, que je feuillette à l’une des terrasses du centre-ville où l’on vous sert un café dégueulasse, je me répète, cherchant au hasard et en vain des petites annonces pour des 4×4 à vendre, mais trouvant autre chose, que je vous fais ici partager, tel un chat qui fume et qui a le sens du partage.

Une semaine à Djibouti donc, la Nation n’étant publiée que du lundi au jeudi, 4 éditions…La première chose qui frappe, et qui semble un gage de crédibilité de la parution, c’est la manchette, exact plagiat du Monde, ce qui fait aussi penser à un pastiche. Après la crédibilité est quelque chose de relatif, c’est là la subjectivité du regard du lecteur. Tout est retranscrit tel quel, donc pardonnez les quelques fautes d’orthographes…

lanation.jpg

Ainsi, on trouve dans la presse djiboutienne libre et indépendante :

…Des nouvelles choquantes

 « Somalie ; la police religieuse du groupe islamiste radical somalien les shebab a infligé le fouet à un homme accusé d’avoir tenté de séduire une femme non accompagnée (…). Il a plaidé coupable et a été châtié en public ». 15 coups de fouet. Existe-t-il une version somalienne de Meetic ?

…Des nouvelles surprenantes

« Nouvel an 2010 ; le personnel de la présidence présente ses vœux au chef de l’Etat ». C’est l’inverse normalement, non ?

…Des règles de syntaxe ébouriffantes

« Pour les carrières exemplaires qu’elles ont mené, sur un laps de plus de trois décennies »… Moi, je croyais qu’on disait « laps de temps ». Or j’ai retrouvé dans un autre article exactement la même construction. Un laps ; à Djibouti, se suffit donc à lui-même. 

…Des information choc

« Le chef de l’Etat n’avait effectivement pas hésité de qualifier les deux dames de professionnelles rompues aux tâches de l’administration publique ». Discours à l’occasion d’une sorte de cérémonie de décoration d’une médaille de la République de Djibouti.

…Des encadrés publicitaires

« Annonce de l’électricité de Djibouti qui annonce à son aimable clientèle que les factures d’énergie sont exigibles à compter du 10 janvier 2010. Passé ce délai, des coupures seront systématiquement programmées à partir du 1er février 2010 ». A Djibouti, les factures ne sont pas adressées par courrier aux usagers. Chacun doit au début de chaque mois aller récupérer sa propre facture au siège de l’agence de l’électricité.

…Des petites annonces de recrutement

« Communiqué ; une société de la place est à la recherche de plusieurs candidats (…). Adresse de contact Recrutement2010@aol.com ». Et plus bas

« Une ambassade cherche à recruter une secrétaire, Abuhajer_2003@hotmail.com »

Pour une raison que j’ignore, plusieurs offres d’emploi ne citent pas explicitement l’employeur. Sans doute des sociétés maçonniques.

…Le coin des citations célèbres ;

« Mieux vaut sagesse que richesse », proverbe français (je connaissais pas).

« On n’offense personne en l’aimant », Florian. Pas de précision sur ledit Florian, serait-ce Florian Zeller vu la vacuité de la réflexion ?

Et la citation du jour

« On est aisément dupé par ce qu’on aime » Molière

Phrase qui méritait largement le titre de la citation du jour

…Des comptes-rendus scientifiques

« Ramadam Ali Ahmed a soutenu la première thèse de doctorat de physique. Des professeurs de l’Université de Franche Comté ont posé des questions pertinentes d’ordre scientifiques au doctorant. Ramadan Ali Ahmed nous a confié que ses travaux de recherche consistaient en la modélisation numérique de la croissance d’adsorbats métalliques sur des surfaces vicinales. Autrement dit, il est question d’analyser statistiquement en nombre, en taille et en forme  les îlots formés sur les marches ou sur les terrasses de surfaces vicinales afin de les contrôler ».

C’est effectivement beaucoup plus clair en le disant. Autrement. A noter que les Djiboutiens n’ont pas de nom de famille, la succession des trois noms que vous pouvez lire au début de la brève correspondant au nom de baptême, au nom du père, et à celui du grand-père paternel, dans l’ordre. Ce qui me ferait signer Adrien Régis Daniel. Ça me plaît.

…Du courrier des lecteurs acide et corrosif

 « Je tiens surtout avant de déballer l’objet de mon courrier à rendre un vibrant hommage à notre cher président Ismaïl Omar. (…) L’homme marche, coure (sic), et fonce pour humaniser notre continent déchiré par les conflits en particulier et le monde en général. Mais il faut tirer la charrue ensemble et dans la même direction pour faire de Djibouti le Dubaï de l’Afrique comme le souhaite notre guide ».

Pour avoir visité brièvement Dubaï, et brièvement Djibouti, j’avoue que l’idée de faire de Djibouti le Dubaï de l’Afrique ne me serait pas venue spontanément à l’esprit…

…Du courrier des lecteurs subversif et caustique

Parlant du président

« L’homme arrive à terme de son second mandat et vu l’ampleur de ses réalisations et des chantiers à parachever je pense sincèrement qu’il doit continuer. J’invite donc tous mes compatriotes à apporter leur pierre à l’édifice d’une nation prospère. A bon entendeur, salut ». Signé Loubak Ali

Sachant que la constitution interdit au Président de se présenter une troisième fois, mais qu’évidemment, il est en ce moment question de modifier cette constitution…je me demande si ce Loubak Ali, ce serait pas le nom de code d’une sorte de Henri Guaino djiboutien ! A bon entendeur…

…De grosses fautes de frappe

« L’auteur d’un attentat suicide qui a tué sept fonctionnaires de la CIA le 30 décembre était un Jordanien recruté par les services de renseignement de son pays, travaillant comme agent double à la solde d’Al Qaeda. L’auteur d’un attentat suicide qui a tué sept fonctionnaires de la CIA le 30 décembre en Afghanistan était un Jordanien recruté par les services de renseignement de son pays, travaillant comme agent double à la solde d’Al Qaïda, selon une chaîne de télévision américaine ».

Du mauvais usage de contrôle v ! Saurez-vous reconnaître les trois différences qu’il y a entre la première et la deuxième phrase ? 

…Des articles sur la lutte contre la pauvreté

« Le Président de la République, chef du gouvernement Ismaïl Omar Guelleh, a reçu en fin de matinée des promoteurs privés issus de la Diaspora djiboutienne d’Europe et d’Amérique du Nord, à propos du projet immobilier de la société FinDjib. Le projet en question consiste à construire une centaine de maisons de haut standing essentiellement destinées aux Djiboutiens vivant à l’étranger et leurs familles ». 

…Et enfin, ma préférée, j’aurais pu mettre tout l’article sans faire de coupe, des comptes-rendus sportifs émouvants à légère tendance géopolitique.

« Titre ; Football ; crevons l’abcès et ouvrons le débat.

Encore une fois, notre équipe nationale de football est battue. Elle est battue à domicile et éliminée par la Somalie. Un pays en guerre, en ruine, en état de siège depuis presque vingt ans. Djibouti est humiliée. Honte à nous, honte à notre football. (…) Et pour enfoncer un peu plus le clou, Djibouti est le dernier au classement des pays de la région loin derrière le Soudan le Yémen, l’Ethiopie, l’Erythrée la Somalie. Au classement FIFA 2009, notre pays est à la 189ème place alors que la Somalie se trouve à la 170ème position, ce qui veut dire que 19 pays nous séparent. Catastrophique ! Alors, la question est de savoir là où le bât blesse. Le président de la république et le gouvernement ne cessent d’apporter leur soutien politique, financier aux sports. Et notre football ne manque pas, aujourd’hui, des moyens financiers conséquents avec les subventions de quelques plus d’un millions de dollars. Il est temps de réagir et d’agir. Et d’exiger bien des résultats à la hauteur des moyens disponibles contrairement à ce que beaucoup pensent. Pour trouver ensemble le fond du problème, provoquons le débat et crevons l’abcès ».

A noter qu’au classement de l’IDH, indice de développement humain incluant PIB, alphabétisation et espérance de vie, Djibouti se rattrape, en se classant brillament au 155ème rang mondial, derrière le Soudan certes, mais devant l’Erythrée et l’Ethiopie, alors que la Somalie ne figure même plus dans le classement, données indisponibles, tout comme la Corée du Nord, le Groënland, ou Tuvalu. C’est dire.  

 


Répondre

Cadence infernale. |
poésie c'est de l'art ,prov... |
athkanna philosophie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aaronjosu
| lectures, actualités et photos
| Auberge-Atelier